Foire aux questions

Questions générales

À qui s’adresse la clinique en soins capillaires?
  • Les personnes ayant une problématique au niveau du cuir chevelu.
  • Les personnes cherchant seulement à améliorer l’apparence de leur chevelure et profiter d’un moment de détente.
Quels sont les soins offerts à notre clinique?
  • Analyses capillaires
  • Soins traitants : pellicules, psoriasis, eczéma, cuir chevelu gras, perte de cheveux, soin densifiant
  • Soins détentes : soin nourrissant, soin ultra réparateur, soin éclat couleur
En quoi consiste l’analyse capillaire?

Nous évaluons 4 facteurs, soit le cycle pilaire (l’état des bulbes), le taux de sébum, l’état du cuir chevelu et le niveau de sensibilité. Nous aurons par la suite un état sur la densité des cheveux, le diamètre, le niveau d’irritation et la présence de pellicules ou non.

Pourquoi est-il important de faire l’analyse?

Tout comme pour un facial, il est important d’examiner la peau du cuir chevelu pour évaluer l’état de santé de celui-ci et des cheveux afin de déterminer les produits adaptés et adéquats pour chacun. Nous faisons cette analyse à l’aide du capiliscope, appareil qui grossit de 250 fois le cuir chevelu.

Est-il obligatoire d’avoir une problématique pour prendre rendez-vous à la Clinique en soins capillaires?

Non, tout le monde peut venir profiter d’un soin pour un moment de détente.

Pourquoi les traitements en clinique sont importants?

Nous utilisons des techniques de massages appropriés et servant à stimuler la circulation sanguine. De plus, le soin en clinique dure beaucoup plus longtemps qu’un soin à la maison, nous avons à notre portée tous les outils nécessaires pour maximiser l’efficacité des traitements. De plus, la plupart des problématiques du cuir chevelu sont souvent causées par le stress, il est donc important de prendre un moment pour soi et de favoriser le « lâcher-prise » lors des traitements.

A quelle fréquence doit-ont faire les traitements?

Dans tous les cas, nous parlons d’un traitement non contraignant qui se fait de 1 à 2 fois par semaine.

Les traitements peuvent-ils se faire à la maison?

Tous les traitements peuvent se faire à la maison, mais il est important d’effectuer un suivi régulier selon la fréquence recommandée en clinique par nos techniciennes.

Questions techniques

Comment savoir si j’ai une perte de cheveux?

Nous perdons entre 40 et 80 cheveux par jour, au-delà de 100 cheveux perdus par jour, nous considérons une perte de cheveux.

Combien de femmes sont touchées par la perte de cheveux?
  • 25% à partir de 35 ans
  • 35% à 45% à partir de 50 ans
Combien d’hommes sont touchés par la perte de cheveux?
  • 30% à partir de 30 ans
  • 40% à partir de 40 ans
  • 50% à partir de 50 ans

De plus, la chute des cheveux chez l’homme peut commencer dès l’âge de 17ans.

Quelle ont les causes de la perte de cheveux?

Tout d’abord il y a deux types de perte de cheveux : réactionnelle et progressive.

Dans le cas d’une chute réactionnelle on parle d’un changement interne dû à un évènement particulier. Souvent, la perte de cheveux va être apparente 2 à 3 mois après l’évènement. Il peut s’agir d’un stress, un grand choc émotionnel, un régime ou un manque de certain(s) nutriment(s), un dérèglement interne (glande tyroïde), la fatigue, le surmenage, une grossesse, les médicaments, les changements de saisons… Il a été démontré que lors d’une chute réactionnelle, deux facteurs sont en cause :

  • Une mauvaise vascularisation du bulbe pileux qui entraine un déficit en apport d’éléments essentiels à la croissance du cheveu.
  • Une carence en éléments nutritifs au niveau des bulbes, qui sont essentiels à la croissance des cheveux.

Pour ce qui est de la chute progressive, elle est reliée directement avec l’hérédité et l’âge. Il a été démontré que lors d’une perte de cheveux progressive que trois facteurs sont en cause :

  • Une mauvaise vascularisation du bulbe pileux qui entraine un déficit en apport d’éléments essentiels à la croissance du cheveu.
  • Un déséquilibre hormonal qui provoque une surproduction de sébum ce qui fait mourir les cheveux par asphyxie.
  • Une rigidification des tissus autour du bulbe (dû au manque de collagène) qui, par conséquent, s’irrite et raccourcit la vie du cheveu.
Peut-ont traiter le psoriasis, les pellicules et/ou l’eczéma?

Selon les médecins, ce sont des affectations récidivantes, ce qui veut dire qu’elles ne partiront jamais complètement. Par contre il est possible de régulariser et d’améliorer la situation en utilisant le bon traitement. Souvent, les « crises » de ces affections viennent en raison d’un changement de température, changement(s) alimentaire(s), stress, fatigue etc. il est donc important d’essayer de régulariser son système du mieux que l’on peut lorsque l’ont fait les traitements.

Est-ce que les traitements antichutes sont efficaces?

Une étude clinique a démontré que dès la première utilisation du soin antichute progressif (TRIPHASIC):

  • 92% des gens avaient des cheveux plus forts
  • 81 % des gens constataient une amélioration de la densité des cheveux
  • 83% des gens constataient une augmentation de leur volume capillaire
  • 79% des gens constataient que leurs cheveux n’étaient plus gras

Une étude a démontré que dès le 1er mois d’utilisation du soin antichute réactionnelle (RF80) :

  • 84% des gens étaient satisfaits et avaient constaté une diminution de la perte de cheveux.
Pour les traitements de la perte de cheveux, « combien de fois dois-je faire le traitement? »

Lorsqu’on parle d’une chute réactionnelle, normalement il faut faire un traitement d’au moins 3 mois. Pour ce qui est de la chute progressive, qui est dégénérative, il faut faire au minimum une cure 2 fois par année soit 3 mois de cure et 3 mois de repos.

Si j’arrête le traitement antichute, mes cheveux retombent-ils?

Les cheveux ne retomberont pas, par contre, dans le cas d’une chute progressive, qui est reliée avec l’hérédité et l’âge, puisque c’est un phénomène dégénératif, il est suggéré de poursuivre les traitements.

Lors d’un traitement, quand est-ce qu’on voit les résultats?

Selon les types de traitement, parfois nous voyons des résultats dès la première séance, cependant, il est important de faire les traitements adéquatement et de prendre le temps.

Pour ce qui est des traitements antichute, en règle générale après 3 mois nous voyons des résultats assez rapidement.

Peut-on traiter le cuir chevelu gras?

Il s’agit en fait d’un dérèglement de la glande sébacé donc, avec les produits adaptés, il est possible de purifier et d’assainir le cuir chevelu afin de régulariser la glande pour empêcher la surproduction de sébum.

Comment peut-ont savoir si j’ai les cheveux gras?

S’il les cheveux doivent être lavés tous les jours et qu’ils rengraissent dans la journée on parle d’un cuir chevelu gras. Si on sent le besoin de lavez nos cheveux 2 à 3 jours après un shampoing, on parle d’un cuir chevelu à tendance grasse.

Comment savoir si j’ai des pellicules grasses ou sèches?

Souvent, les gens confondent les deux. Par contre, il est important de faire la différence entre les deux car cela se traite différemment :

  • Les pellicules grasses se caractérisent par un aspect blanchâtre/jaune et collant. Elles apparaissent généralement sur un cuir chevelu plus gras, mélange d’excès de sébum, de produits cosmétiques et de cellules mortes. Elles forment des plaques épaisses et se détachent difficilement du cuir chevelu. Cela provoque des démangeaisons et des irritations. Il est important de remédier à ce problème car il peut engendrer une perte de cheveux plus précoce.
  • Les pellicules sèches sont plus petites, blanches et se décollent facilement du cuir chevelu, elles sont souvent présentes sur les épaules. Cela est souvent causé par une desquamation trop rapide du cuir chevelu sec.
Est-ce que les produits utilisés sont trop agressifs lorsqu’il y a des plaies sur le cuir chevelu?

Lorsque nous constatons que la barrière dermique est affectée, nous utilisons des produits adaptés et doux pour le cuir chevelu qui, au contraire, sont conçus pour reconstruire et protéger la barrière dermique et redonner les nutriments manquants au cuir chevelu.

Questions inquiétudes/croyances

Est-ce que brosser ses cheveux aggrave les problématiques du cuir chevelu?

Non, au contraire, en utilisant une brosse adaptée, il est conseillé de brosser ses cheveux au minimum 2 fois par jours. Cela permet, entre autres, de répartir du sébum sur l’ensemble de la chevelure. Aussi, le brossage sert à enlever tous les dépôts de pollution, produits, pellicules etc. de notre cuir chevelu. Il sert aussi à retirer les cheveux morts, pour pouvoir laisser place aux nouveaux cheveux en pleine santé.

Est-ce que porter un chapeau ou une casquette accentue la perte de cheveux?

Non, contrairement à certaines croyances, porter une casquette ou un chapeau n’a pas de lien avec la perte de cheveux. Par contre, lorsque les chapeaux et/ou casquettes sont trop serrés, ou qu’ils sont portés trop fréquemment en frottant sur certaines zones capillaires, cela peut affiner et/ou casser les cheveux de ces régions.

Est-ce qu’utiliser des appareilles chauffants (séchoirs, fers plats, rouleaux etc.) ou des agents extérieurs (soleil, chlore, vent etc.) pourrait accentuer la perte de cheveux?

Non, par contre il est important d’utiliser les bons produits (un protecteur thermal, des produits solaires etc.) lorsqu’on utilise des outils coiffants ou lorsque nos cheveux sont soumis à des agents externes trop agressifs. Les cheveux ne tomberont pas de la racine, par contre, ils casseront et donneront l’impression d’une perte de cheveux.

Est-ce que la coloration peut causer la perte de cheveux?

Non, la coloration n’a aucun lien avec la perte de cheveux. Cependant, avoir des traitements chimiques trop agressifs (ex, décolorant, teinture sur l’ensemble de la chevelure très fréquemment etc.) peut endommager la kératine des cheveux qui les laisse, par conséquent, plus fragiles et donc plus cassants.

Est-ce qu’avoir les cheveux fins veut dire qu’on risque plus de subir une perte de cheveux?

Non, il n’y a pas de lien entre les cheveux fins et la perte de cheveux. Par contre, le cheveu s’affine naturellement avec l’âge donc, lorsque nous avons déjà des cheveux qui sont plus fins, il est important de s’assurer d’avoir des produits adaptés pour garder la densité et préserver la fibre capillaire qui est plus fragile.

Est-il mauvais de lavez ses cheveux tous les jours?

Il n’y a pas de fréquence absolue aux shampoings, lorsqu’il y a un excès de sébum il est recommandé de les laver plus fréquemment pour éviter les accumulations qui pourraient engendrer d’autres problèmes. Lorsque nous avons un cuir chevelu qui est plus sec, les gens peuvent espacer plus longtemps les shampoings. Par contre, si nous avons une tendance à avoir le cuir chevelu sec, les laver trop souvent pourrait endommager le cuir chevelu et le rendre plus sensible.

« J’ai les cheveux clairsemés mais je ne perd aucun cheveux sous la douche ou lors du brossage, est-ce que souffre quand même d’une perte de cheveux? »

Non, s’il n’y a pas de cheveux qui tombent, c’est qu’il n’y a pas de perte de cheveux. On doit alors travailler avec des produits qui servent à densifier les cheveux et le rendre plus fort.

« J’ai des boutons au cuir chevelu, quelle pourrait être la cause? »

Dans la majorité des cas, ce sont des boutons de sébum. Tout comme l’acné, une peau séborrhéique peut se retrouver dans notre cuir chevelu.

Avoir le cuir chevelu gras et les cheveux secs, est-ce que c’est normal?

Tout à fait normal, c’est le problème que rencontre bien des gens. En fait lorsqu’on rencontre cette problématique il faut s’assurer d’utiliser des produits plus légers, voir assainissants pour le cuir chevelu, et de prendre des produits plus hydratants pour les longueurs.

« Mes cheveux sont très abîmés et j’utilise de la kératine depuis longtemps pour qu’ils redeviennent comme avant. J’ai vu un changement au début pourtant depuis quelques temps je ne vois plus la différence, j’ai même l’impression qu’ils sont pires qu’avant, que faire? »

Lorsqu’on parle de cheveux endommagés il est important de bien traiter ses cheveux. En effet, l’utilisation de la kératine est recommandée, cependant, après un certain temps, la barrière du cheveu se reconstruit. Il faut alors opter pour un produit plus hydratant qui empêchera que les cheveux se remettent à casser en raison d’un trop plein de kératine.